Mon récit de voyage dans le Nord de la Thaïlande

Carte de la ThaïlandeJe suis parti en juin dernier avec une amie pour visiter le Nord de la Thaïlande. C’était un voyage que je voulais faire depuis très longtemps, et dès que j’ai pu, j’ai sauté sur l’occasion pour réserver mes billets d’avion. Je suis parti un peu moins de deux semaines, mais cela a suffi pour vivre une expérience magique. Je partage avec vous les points forts de mon voyage et mon avis sur les villes que j’ai pu visiter.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, laissez-moi vous resituer la Thaïlande. Le pays se trouve en Asie du Sud-Est, entouré par la Birmanie, au Nord, et la Malaisie, au Sud. On y trouve de nombreux paysages différents, entre les terres fertiles, les temples et les nombreux vestiges de l’époque Siam.

Sukhothai et les parcs historiques

J’ai commencé mon périple par le Nord-Ouest de la Thaïlande. Je savais qu’on pouvait y trouver de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Or j’ai moi-même une passion pour ces parcs qui retracent l’histoire d’anciennes cités. Je trouve ça extraordinaire de pouvoir se plonger dans un autre siècle.

La ville de Sukhothai est un point d’attache idéal pour pouvoir rayonner un peu partout. Pour information, elle fut la capitale de la Thaïlande avant d’être détrônée par Bangkok. Nous avons décidé de louer un vélo pour visiter la ville plus facilement. Les chemins étaient ombragés et plats, c’était donc idéal pour une petite promenade. La visite s’est faite en une journée, et à la fin, nous nous sommes accordé un petit plaisir (qui allait par la suite devenir coutumier) : repas local devant le coucher du soleil.

Les sources chaudes de San Kamphaeng et le parc national de Doi Inthanon

Sources chaudes de San KamphaengAprès quelques jours à visiter les temples aux environs de Sukhothai, nous sommes partis pour San Kamphaeng, un endroit connu pour ses sources chaudes. C’était assez impressionnant de voir les geysers jaillir de la terre. L’eau bouillante alimente d’ailleurs une rivière dans laquelle les touristes ont coutume de se tremper les pieds.

Quant au parc, on l’a rejoint après avoir grimpé la montagne qui culmine à 2565 mètres, autant dire que c’était du sport. Mais le jeu en valait la chandelle, on a pu visiter les jardins royaux, et observer d’un œil intrigué les moines habillés en orange dont la sérénité nous a beaucoup impressionnés.

Chiang Mai, le bijou du Nord-Ouest

Chiang Mai est une ville fortifiée, ses remparts ont été construits au XIIIème siècle. Il y avait énormément de choses à voir, j’ai pris beaucoup de photos au cours de nos promenades. Le marché de nuit est très réputé, et j’ai compris pourquoi. Les odeurs de nourriture qui venaient nous chatouiller les narines, les tissus colorés... tout était propice à la découverte.

Trek à Chiang Mai avec les éléphants

Nous avons aussi fait quelques rencontres pendant notre visite à Chiang Mai. C’est en effet une ville très touristique, et au détour de nos promenades nous avons pu faire la connaissance d’un couple de marseillais venu faire un trek dans les alentours, et aussi d’une globe-trotteuse sexagénaire qui nous a raconté de bien belles histoires.

Le récit de voyage de Maximilien

Écrit par Maxime le dans Mes amis racontent

Un petit partage ?

2 commentaires

Écrit par Youssef le 16/07/2013 à 13h06
Merci Maximilien pour ce beau récit de voyage, j'ai déjà visité la Thaïlande mais malheureusement pas encore le Nord du Pays.
C'est toujours un plaisir de lire un article sur la Thailande et le nord est une très belle région, c'est pour moi cette région que j'ai choisi pour ma retraite après un tour du monde
http://regisglobetrotter.com/sejour-en-thailande

Donner votre avis

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ey4j77wpu4